Fais pas la tête

Saison II

Publié par Insondable prod. le 31/05/2020 · 2 mins de lecture

Il n’existe sur terre une et une seule lampe magique dans laquelle dort un génie. Conformément à la légende, il suffit de frotter la lampe pour le voir apparaître. C’est ce que fit l’explorateur allemand Carsten Niebuhr en 1764 au Yémen.

Perdu à des kilomètres au nord-est de la ville de Thamud, abandonné par son guide local, sans nourriture et avec une demi-gourde d’eau.

Fuyant la brûlure du soleil dans une grotte providentielle, Carsten Niebuhr découvrit la lampe quelques secondes à peine après s’être assis sur le bec qui dépassait de terre.

Malheureusement, les génies souffrent des mêmes contingences physiques que les mortels ; rester immobile trop longtemps n’est pas bon pour leurs articulations.

Cloîtré depuis 5 siècles, celui que Niebuhr invoqua mit environ 3 semaines à se dérouiller les jointures et à se décoincer suffisamment les lombaires pour sortir de sa prison. Peu surpris de ne rien voir surgir de la lampe, l’explorateur tourna en rond un moment dans le secteur avant de découvrir qu’il se trouvait à proximité d’une route menant à Thamud.

Revenu à la civilisation, il vendit la lampe au premier brocanteur venu pour se payer un billet de retour. Le génie proposa finalement ses services à un lampadaire poussiéreux stocké dans la remise du brocanteur.

Vexé d’avoir raté lamentablement son entrée, il retourna bouder dans sa lampe, et refuse désormais de sortir si la demande n’est pas confirmée par fax.


Retrouvez Les Archives de l’Insondable en podcast. Si vous appréciez ce travail, merci de nous soutenir. Les contributions, même modestes, sont une réelle motivation.