Pshhh

Saison II

Publié par Insondable prod. le 07/06/2020 · 1 min de lecture

De tous les atomes de la classification périodique, l’iode 131 et l’astate 209 sont sans doute ceux dont l’étude a été la moins complète.

Malgré des dizaines d’années de recherche, aucun scientifique n’a découvert les propriétés relaxantes et laxatives de l’iode 131 lorsqu’il est dilué dans l’eau du bain.

Quant à l’astate 209, les recherches sont passées complètement à côté de son efficacité comme poudre à lever pour la pâtisserie ou comme accélérateur de cuisson pour les légumes verts, le tout bien plus efficacement que le bicarbonate de soude.

L’industrie alimentaire déplorera cette négligence probablement attribuable à des coûts prohibitifs de fabrication, ou pire, d’une certaine frilosité devant la radioactivité élevée de ces isotopes.


Retrouvez Les Archives de l’Insondable en podcast. Si vous appréciez ce travail, merci de nous soutenir. Les contributions, même modestes, sont une réelle motivation.